C'est ce soir, 20h, à la Cinémathéque québécoise, qu'aura lieu le Combat des films animé par Marie-France Bazzo selon la même formule que le Combat des livres. Le tout dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ). On connaissait déjà le nom des cinq invités, issus du milieu politique reconnus pour leur... pugnacité. Mais on ne connaissait pas qui défendrait quels films. À lire la liste dévoilée par les RVCQ hier, on comprend que les choix ne sont pas... aléatoires. Député libéral à Ottawa, Denis Coderre défendra Le vendeur de Sébastien Pilote. Le maire de l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, représentera quant à lui Coteau rouge d'André Forcier. L'histoire se passe dans un quartier de Longueuil. Le chroniqueur Éric Duhaime se portera à la défense de Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau. Son collègue du champ gauche Jean-François Lisée hérite quant à lui de la torride Nuit #1 d'Anne Émond, une mise à nu aussi physique que psychologique de Clara et Nicolaï, deux personnages au bord de l'abîme. Enfin, Françoise David de Québec solidaire protégera Starbuck de Ken Scott contre les mauvaises critiques. À l'issu de la joute oratoire, le public sera invité à voter pour la personne qui a le mieux défendu son film.

Mis à jour le 27 juill. 2016
André Duchesne LA PRESSE