Les producteurs du film Café de Flore de Jean-Marc Vallée se préparent fébrilement à sa sortie, le 25 janvier, en France. Celle-ci sera précédée d'une avant-première le lundi 23 en présence de Vanessa Paradis, Jean-Marc Vallée ainsi que les vedettes québécoises Kevin Parent et Évelyne Brochu.

Mis à jour le 27 juill. 2016
André Duchesne LA PRESSE

Quant à Hélène Florent, qui tient aussi un des principaux rôles, elle sera au même moment à Sept-Îles pour présenter le long métrage dans le cadre du Festival international du film.

«En France, le film sortira dans de 120 à 130 salles, ont confié M. Even et Marie-Claude Poulin, producteurs d'Item 7. Il y aura des avant-premières dans plusieurs grandes villes françaises. Jean-Marc et Vanessa s'y rendront à la rencontre du public.»

La grande avant-première du 21 janvier aura lieu au cinéma UGC-Danton dans le 6e arrondissement parisien. Après quoi, les artisans iront faire la fête Chez Castel, un club-restaurant très populaire de Saint-Germain-des-Prés.

Des vedettes

«On s'attend à ce qu'il y ait de nombreuses vedettes françaises lors de cette soirée, car l'agent de Vanessa en représente plusieurs», dit Marie-Claude Poulin qui sera sur place avec M. Even. Item 7, rappelons-le, a coproduit le film avec Monkey Pack Films, un producteur français.

«D'avoir à Paris une avant-première de cette envergure est une grosse affaire pour un film québécois», se réjouit Pierre Even.

Rencontrée hier à la conférence de presse annonçant les nominations aux prix Génie, la comédienne Évelyne Brochu se s'est réjoui de cette participation à une première outre-mer. «Je trouve ça super excitant. J'ai très hâte et je suis encore en mode de trouver ma robe», a-t-elle dit avec un grand sourire. Non retenue en nomination pour les prix Génie, la Rose de Café de Flore est néanmoins très heureuse de la tournure des choses. «Avec ces 13 nominations, je suis fière de ma gang», a-t-elle lancé.

Se déroulant à deux époques, à Paris dans les années 1960 et à Montréal aujourd'hui, Café de Flore raconte la destinée de quelques personnes ensorcelées et happées dans le tourbillon de leurs sentiments amoureux.

Après la France, le film sortira en Belgique et en Suisse au début de février. Depuis sa sortie, en première mondiale, à Venise en septembre 2011, le film a été vendu dans de nombreux pays dont l'Australie, l'Italie, la Grèce, le Brésil, la Pologne et la Nouvelle-Zélande. «Nous sommes en négociations pour des ventes dans d'autres importants territoires», assure Mme Poulin.

De plus, la carrière du film se poursuit en festival. Il sera présenté à Göteborg (Suède) à la fin janvier, à Portland en février ainsi qu'à Oslo, Miami et Tel-Aviv en mars. Du 14 au 19 mars, il sera aussi projeté au Canadian Front NYC du Museum of Modern Art de New York.