(Ottawa) Le montant que les Canadiens doivent par rapport à celui qu’ils gagnent a augmenté au troisième trimestre, poussé à la hausse par la dette hypothécaire croissante, a indiqué vendredi Statistique Canada.

Publié le 10 déc. 2021
La Presse Canadienne

Selon l’agence fédérale, la dette des ménages sur le marché du crédit exprimée en proportion de leur revenu disponible, sur une base désaisonnalisée, est passée à 177,2 % au troisième trimestre, alors qu’elle était de 176,7 % au deuxième trimestre.

Cela signifie que les ménages ont 1,77 $ de dette sur le marché du crédit pour chaque dollar de revenu disponible.

Cette augmentation survient alors que la dette des ménages sur le marché du crédit a augmenté de 2,0 % et que le revenu disponible des ménages a augmenté de 1,7 %.

Statistique Canada a précisé que, sur une base désaisonnalisée, les ménages avaient contracté 51,6 milliards de dettes au troisième trimestre, dont 45,9 milliards en prêts hypothécaires et 5,7 milliards en prêts non hypothécaires.

Malgré l’augmentation de la dette, le ratio du service de la dette des ménages, qui correspond au total des paiements obligatoires du capital et des intérêts sur la dette sur le marché du crédit en proportion du revenu disponible des ménages, a diminué à 13,32 % au troisième trimestre, alors qu’il avait été de 13,47 % au trimestre précédent, a indiqué Statistique Canada.