Chaque nouvelle année apporte son lot de changements fiscaux. Voici les principaux dont il faut tenir compte pour l'année 2015.

Publié le 10 févr. 2016
André Dubuc LA PRESSE

CONTRIBUTION ADDITIONNELLE POUR SERVICES DE GARDE SUBVENTIONNÉS

Les parents ayant un revenu familial de plus de 50 000 $ doivent payer plus que les 7,30 $ par jour depuis le 22 avril 2015. La contribution maximale atteint 20 $ par jour pour les ménages gagnant plus de 155 000 $. La conciliation se fait à l'étape de la déclaration de revenus à l'aide du relevé 30. Préparez-vous à payer si vous n'avez pas ajusté à la hausse vos retenues à la source.

CRÉDIT D'IMPÔT POUR SOLIDARITÉ

Québec se contente maintenant de le calculer en fonction de la situation du contribuable au 31 décembre précédent. Il n'est plus nécessaire de l'aviser d'un changement de situation qui survient dans le courant de l'année. À partir de juillet 2016, il cessera d'être versé mensuellement quand la somme due est inférieure à 800 $.

PUGE

La prestation universelle pour la garde d'enfants, imposable, a été augmentée de 60 $ par mois par enfant en 2015. En contrepartie, le fédéral a aboli la somme pour enfants qui donnait droit à un crédit d'impôt non remboursable de 338,25 $ par enfant.

ACTIVITÉ PHYSIQUE

Le crédit d'impôt fédéral pour la condition physique des enfants devient remboursable en 2015 jusqu'à un maximum de 150 $ par enfant.

SYNDICAT

Au provincial, le crédit d'impôt pour cotisations syndicales et professionnelles passe de 20 % à 10 %. Aucun changement au fédéral, la somme donne droit à une déduction.

FONDS DE TRAVAILLEURS

Au fédéral, le crédit passe de 15 à 10 % comme prévu par les conservateurs. Le gouvernement Trudeau promet de le rétablir rapidement. Au provincial, le crédit de Fondaction CSN passe de 25 à 20 % après le 31 mai 2015.

SUBVENTIONS AUX 65 ANS ET PLUS

En cas de hausse des taxes municipales causées par une augmentation de la valeur foncière de la propriété, Québec accorde une subvention aux aînés qui remplissent certaines conditions.

CELI

En 2015, vous pouvez contribuer à votre CELI jusqu'à 10 000 $. Les libéraux ont rabaissé la cotisation annuelle pour 2016 à 5500 $. La baisse n'étant pas rétroactive, la somme maximale de cotisations depuis sa création en 2009 s'élève à 46 500 $.