(Montréal) Le producteur de pâte et papier Domtar a vu ses revenus diminuer de 8,4 % lors de son premier trimestre, qui s’est soldé par une perte.

La Presse Canadienne

Après avoir confirmé plus tôt cette semaine qu’elle négociait avec Paper Excellence en vue d’une éventuelle fusion ou vente, Domtar a affiché jeudi une perte nette de 29 millions, soit 54 cents par action, pour son trimestre clos le 31 mars.

En comparaison, l’entreprise dont le siège social est établi à Montréal, mais qui est dirigée depuis Fort Mill, en Caroline du Sud, avait réalisé un profit de 5 millions, ou 9 cents par action, pour la même période l’an dernier.

Les revenus de Domtar se sont chiffrés à 944 millions au plus récent trimestre, après avoir été de 1,03 milliard à la même période un an plus tôt.

Les résultats du plus récent trimestre comprennent une charge après impôts de 22 millions liée à la vente de son secteur des activités de soins personnels — notamment des produits d’incontinence — annoncée en janvier. Le bénéfice des activités poursuivies s’est chiffré à 5 millions au premier trimestre, comparativement à une perte des activités poursuivies de 15 millions un an plus tôt.

Domtar dit s’attendre à voir la demande pour le papier rebondir au cours de l’année, alors que les gens pourraient retourner à l’école ou au bureau tout dépendant du contexte de la pandémie de COVID-19. En attendant, le marché de la pâte devrait rester équilibré, a estimé l’entreprise, et les récentes augmentations de prix annoncées pour la pâte et le papier devraient avoir un impact positif sur ses résultats.

La production du deuxième trimestre devrait cependant être affectée par une hausse des coûts d’entretien saisonnier, puisque la société entend procéder à des interruptions planifiées dans certaines de ses principales installations.

Domtar se présente comme l’un des plus importants fabricants nord-américains de papiers de communication — papiers de bureau et d’impression — et l’un des plus grands fabricants de pâtes de spécialité dans le monde. La société compte environ 6600 employés dans 50 pays et son chiffre d’affaires annuel s’élève à environ 3,7 milliards US.

Au Québec, en plus de son bureau corporatif situé dans la métropole, la compagnie exploite un centre de réapprovisionnement à Richmond ainsi qu’une usine de pâtes et papiers à Windsor, en Estrie.

Fondée en 1848 en Angleterre pour fabriquer des traverses de chemin de fer et des pieux de quai, la société exploitait une usine de distillation de goudron de houille en Nouvelle-Écosse en 1903, est devenue publique en 1929 et a adopté le nom de Domtar en 1965.