(Montréal) La compagnie aérienne WestJet a annoncé mercredi qu’elle prévoyait de remettre en service son Boeing 737 MAX avec un premier vol commercial courant janvier, l’appareil étant cloué au sol au Canada depuis près de 22 mois à la suite de deux accidents ayant coûté la vie à 346 personnes.  

Publié le 6 janv. 2021
Agence France-Presse

« Notre premier appareil MAX sera prêt à reprendre le service en toute sécurité à compter du 21  janvier », a indiqué Ed Sims, PDG de WestJet, dans un communiqué.  

Ce retour reste toutefois conditionné à l’ouverture de l’espace aérien par Transports Canada, précise la compagnie.

« Même si nous ne connaissons pas le moment exact où Transports Canada ouvrira l’espace aérien canadien aux aéronefs 737  MAX, nous faisons preuve de transparence en communiquant notre intention de voler une fois cette confirmation reçue », a ajouté M. Sims.

WestJet planifie des vols d’essai non commerciaux « dès la mi-janvier » avant de proposer « trois vols aller-retour hebdomadaires entre Calgary et Toronto à compter du 21 janvier ».

En décembre, le gouvernement canadien avait annoncé avoir validé les modifications apportées à la conception du Boeing 737 MAX.

Mais l’appareil, acheté par les compagnies canadiennes Air Canada, WestJet et Sunwing, n’a toujours pas reçu l’autorisation de reprendre les vols commerciaux au Canada.

Le ministère canadien des Transports prévoit de publier en janvier une « consigne de navigabilité canadienne » qui stipulera les modifications apportées. Il souhaite aussi rendre obligatoires les exigences de formation pour le personnel navigant.

Le Canada avait été l’avant-dernier pays, quelques heures avant les États-Unis, à interdire de vol le Boeing 737 MAX après les accidents de Lion Air en octobre 2018 et d’Ethiopian Airlines en mars 2019.

En décembre, la compagnie brésilienne Gol est devenue la première au monde à remettre en service le Boeing 737 MAX, lors d’un vol commercial sans encombre entre Sao Paulo et Porto Alegre.

De nouveau autorisé à voler aux États-Unis depuis mi-novembre, le 737 MAX a également repris du service dans ce pays sous les couleurs d’American Airlines la semaine dernière.