(New York) Apple est en train de négocier le rachat de l’activité de puces pour téléphones de son compatriote Intel pour environ 1 milliard de dollars, rapporte lundi le Wall Street Journal.  

Agence France-Presse

S’il se confirme, un accord sur l’acquisition du portefeuille de brevets et des salariés liés à cette division pourrait être conclu la semaine prochaine, précise le quotidien économique.

Intel, un géant des micro-processeurs, avait déjà annoncé en avril vouloir se retirer du marché des puces 5G, l’internet mobile ultrarapide en cours de déploiement, pour téléphones. Cette décision avait été officialisée quelques heures après que son concurrent Qualcomm eut trouvé un accord amiable avec Apple après deux ans de bataille juridique.

Cette opération permettrait à Apple d’accélérer le développement de ses propres puces pour ses iPhone.

Pour Intel, il s’agirait de se délester d’une activité qui, selon une source du Wall Street Journal, lui coûterait 1 milliard de dollars par an.  

Intel prévoit en revanche de continuer à développer les puces 5G, mais pas pour les téléphones.