(Berlin) Bayer a vendu à Beiersdorf sa célèbre marque de crèmes solaires Coppertone pour près de 500 millions d’euros (740 millions canadiens), a annoncé le groupe lundi, se concentrant ainsi encore davantage sur la chimie, son cœur de métier.

Agence France-Presse

« Beiersdorf et Bayer ont annoncé aujourd’hui qu’elles ont conclu une entente en vertu de laquelle Beiersdorf fera l’acquisition de Coppertone de Bayer pour un prix d’achat de 489 millions d’euros », ont annoncé les deux groupes dans un communiqué commun.

PHOTO FOURNIE PAR COPPERTONE

L’acquisition de Coppertone permet à Beiersdorf de faire son apparition sur le plus grand marché mondial de la protection solaire, les États-Unis, renforçant ainsi sa présence en Amérique du Nord.  

Elle permet surtout à l’entreprise allemande de devenir un géant des cosmétiques, s’ajoutant aux marques comme Nivea, Eucerin ou La Prairie qui font déjà partie de son portefeuille.

PHOTO FABIAN BIMMER, ARCHIVES REUTERS

Beiersdorf détient les marques Nivea, Eucerin et La Prairie.

Pour Bayer, encore propriétaire de la marque de soins de pieds Dr Scholl, cette cession lui permet de se recentrer sur ses activités de base, la chimie.

Le groupe allemand est également propriétaire depuis juin 2018 de la marque controversée Monsanto qui commercialise l’herbicide au glyphosate RoundUp.