Empire, qui exploite les bannières IGA, Rachelle-Béry et Sobeys, a généré a un profit de 95,6 millions de dollars ou 35 cents par action au premier trimestre, comparativement à 54 millions ou 30 cents par action l'an dernier.

LA PRESSE CANADIENNE

Ses ventes trimestrielles sont passées de 6,27 milliards de dollars il y a un an à 6,46 milliards cette année.

Les ventes des magasins comparables se sont améliorées de 1,3 pour cent, après avoir progressé de 0,5 pour cent l'an dernier.

Le bénéfice ajusté de la société mère de Sobeys s'est chiffré à 100,2 millions ou 37 cents par action, contre 87,5 millions ou 32 cents par action il y a un an.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters Eikon anticipaient un profit de 42 cents par action.