Source ID:; App Source:

Lululemon intente une poursuite pour violation de la marque déposée

Selon la poursuite, un groupe interconnecté de faussaires... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Selon la poursuite, un groupe interconnecté de faussaires aurait travaillé de concert pour délibérément fabriquer, importer, distribuer et vendre des produits et offrir des services de détail en utilisant des versions contrefaites de la marque Lululemon.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VANCOUVER

Lululemon Athletica Canada poursuit un groupe de faussaires non identifiés qui auraient travaillé de concert pour vendre des vêtements de sport contrefaits Lululemon.

Selon les documents de la poursuite déposée lundi devant un tribunal de district de l'est de l'Illinois, les défendeurs ont créé des centaines de boutiques sur internet en les concevant pour donner l'impression qu'elles vendaient des produits authentiques de Lululemon, alors qu'il s'agissait «en fait de la vente de produits contrefaits à des clients qui l'ignoraient».

Les défendeurs sont des entités d'affaires et des individus, dont l'identité n'est pas connue, qui résident probablement en Chine ou dans d'autres pays, indiquent les documents.

Leurs boutiques partageaient des «identifiants uniques», allègue la poursuite, notamment des éléments de design.

Des clients pourraient avoir perçu ces magasins en ligne comme des détaillants autorisés, soutient-on.

Selon la poursuite, un groupe interconnecté de faussaires aurait travaillé de concert pour délibérément fabriquer, importer, distribuer et vendre des produits et offrir des services de détail en utilisant des versions contrefaites de la marque Lululemon.

L'entreprise demande au tribunal d'arrêter les défendeurs et de transférer les adresses internet à Lululemon.

L'entreprise réclame «tous les profits» engrangés par les défendeurs ou des dommages d'environ 2 millions de dollars pour chaque utilisation de la marque déposée de Lululemon.

Lululemon n'a pas voulu commenter la poursuite.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer