Source ID:; App Source:

Aimia fait état d'une perte accrue et de revenus moindres

L'entreprise a affirmé que son processus de «simplification... (PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'entreprise a affirmé que son processus de «simplification des activités» était en bonne voie de générer des économies de coûts annualisées de 70 millions à compter de 2019, avec des économies de coûts d'environ 9 millions prévues au quatrième trimestre de 2017.

PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

La Presse Canadienne
MONTRÉAL

L'exploitant de programmes de fidélisation Aimia a fait état mercredi d'une perte accrue et de revenus moindres au troisième trimestre, soulignant notamment l'incidence des cessions d'activités.

Pour le trimestre clos le 30 septembre, la perte nette de l'entreprise établie à Montréal s'est accentuée à 40,3 millions, ou 26 cents par action, comparativement à 1,5 million de dollars, ou 4 cents par action, un an plus tôt.

Les revenus provenant des activités ordinaires ont été de 452,1 millions, en baisse d'environ dix pour cent par rapport au même trimestre de l'année précédente.

La facturation brute a diminué de 10 % en devises constantes, s'établissant à 496,8 millions, selon les résultats trimestriels dévoilés mercredi après la fermeture des marchés.

À la recherche de partenaires pour combler le départ d'Air Canada de son programme Aéroplan, Aimia a cédé les marques de commerce Air Miles pour le Canada pour un montant pouvant atteindre 67 millions à la fin août.

En mai, Air Canada avait annoncé son intention de lancer en 2020 son propre programme de fidélisation.

Aimia a dit mercredi continuer d'envisager la cession d'autres actifs.

Aimia a tout de même fait valoir un «excellent rendement» de son programme Aéroplan, indiquant que la facturation brute au titre des unités de fidélisation avait augmenté de 3,4 %.

L'entreprise a affirmé que son processus de «simplification des activités» était en bonne voie de générer des économies de coûts annualisées de 70 millions à compter de 2019, avec des économies de coûts d'environ 9 millions prévues au quatrième trimestre de 2017.

Aimia avait annoncé, le 10 août, l'élimination d'environ 230 postes, soit près de 10 % de sa main d'oeuvre.

«Nous déployons tous les efforts pour établir des partenariats stratégiques et commerciaux à long terme qui nous permettront d'offrir une expérience encore meilleure et nous continuons de solidifier le bilan et de mettre en oeuvre les mesures de réduction des coûts», a affirmé par communiqué le chef de la direction, David Johnston.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer