Husky Energy a réduit jeudi ses prévisions de dépenses en immobilisations, alors qu'elle affichait un bénéfice de 136 millions $ pour son troisième trimestre.

Mis à jour le 26 oct. 2017
LA PRESSE CANADIENNE

La société énergétique s'attend maintenant à dépenser entre 2,2 milliards $ et 2,3 milliards $, comparativement à un budget précédemment évalué entre 2,5 milliards $ et 2,6 milliards $.

La production annuelle devrait rester conforme à ses prévisions pour 2017 et s'établir à l'équivalent d'entre 320 000 et 335 000 barils de pétrole par jour.

Pour son plus récent trimestre, Husky a engrangé un bénéfice par action de 13 cents, comparativement à un profit et 1,39 milliard $, ou 1,37 $ par action, pour la même période l'an dernier. Les résultats du troisième trimestre de l'an dernier avaient été gonflés par les produits tirés de la vente d'actifs.

Les revenus bruts ont totalisé 4,72 milliards $ au plus récent trimestre, un chiffre en hausse par rapport à celui de 3,52 milliards $ d'il y a un an.