Le groupe américain MMM (3M) qui fabrique notamment des rubans adhésifs, équipements de sécurité et médicaux, a enregistré au 3e trimestre des résultats en hausse et légèrement supérieurs aux attentes mais a de nouveau abaissé ses prévisions pour l'année.

Publié le 25 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

En conséquence, le titre du groupe baissait fortement à Wall Street et abandonnait 3,13% à 165,91 dollars mardi vers 10h55 à Wall Street.

Selon ses résultats publiés mardi, 3M a dégagé sur les trois mois considérés un bénéfice net de 1,329 milliard de dollars (+2,6%) et un chiffre d'affaires de 7,709 milliards, stable sur un an. Le bénéfice par action ajusté est de 2,15 dollars pour des attentes du marché de 2,14 dollars.

3M ne prévoit toutefois plus qu'un bénéfice par action ajusté pour l'année compris entre 8,15 et 8,20 dollars au lieu de 8,15 à 8,30 dollars auparavant. Les analystes tablent actuellement sur 8,22 dollars. Le chiffre d'affaires devrait également rester inchangé alors le groupe tablait précédemment sur une progression de l'ordre de 1%.

Le groupe de St Paul (Minnesota) avait déjà revu à la baisse ses prévisions à la fin du 2e trimestre et ces abaissements successifs déplaisent au marché.

Le bénéfice d'exploitation a toutefois progressé de 1,5% à 1,904 milliard de dollars.

Par secteur d'activité, il est en hausse de 2,2% pour les produits industriels, de 12,3% pour les produits graphiques et de signalétique et de 8,2% pour les produits de consommation courante (rubans adhésifs, colles...). Mais il est en baisse de 9,3% pour l'électronique (batteries, écrans, câbles) et de 0,7% pour la santé (pansements, compresses...).

Par zones géographiques, les ventes à périmètre constant sont en baisse de 0,2% aux États-Unis et de 2,4% en Europe/ Moyen-Orient/Afrique mais ont progressé de 0,4% en Amérique Latine/Canada et de 1,6% en Asie-Pacifique. Le groupe réalise environ les deux tiers de son chiffre d'affaires hors des États-Unis et a également souffert de la force du dollar.