George Weston (WN.TO) a affiché vendredi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 133 millions $ pour son deuxième trimestre. Les ventes de l'épicier et boulanger ont avancé de 2,1%

Publié le 29 juill. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Le bénéfice par action s'est établi à 1,04 $, tandis que le bénéfice ajusté, qui exclut les éléments non récurrents, s'est chiffré à 1,56 $ par action. Les revenus trimestriels ont atteint 11,1 milliards $.

Au cours du deuxième trimestre de l'an dernier, le bénéfice net de George Weston avait été de 41 millions $, soit 31 cents par action, tandis que son bénéfice ajusté avait atteint 1,32 $ par action.

La plus grande partie des revenus de l'entreprise provenait de sa plus grande filiale, les Compagnies Loblaw [[|ticker sym='L.TO'|]].

Les ventes de Weston Foods ont progressé de 32,2 millions $, soit 6,9%, à 496 millions $. Près de la moitié de cette augmentation était attribuable à l'impact positif des taux de change, a expliqué la société.

Le segment d'activités de Loblaw a vu ses recettes grimper de près de 200 millions $, soit 1,9%, à 10,73 milliards $.