Cenovus Energy a affiché jeudi une perte de 267 millions $ pour son deuxième trimestre, tout en indiquant que les mesures de réduction des coûts entreprises cette année étaient en voie de se traduire par des économies d'environ un demi-milliard de dollars par rapport au budget original de 2016.

Publié le 28 juill. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Le producteur et raffineur de pétrole de Calgary a précisé que ses coûts d'exploitation par baril avaient diminué de 24 % dans ses activités de sables bitumineux et de 9 % dans ses activités conventionnelles de brut.

La perte nette par action de Cenovus s'est établie à 32 cents au plus récent trimestre, par rapport à un bénéfice de 126 millions $, ou 15 cents par action, pour la même période l'an dernier.

Une importante partie la perte était liée aux stratégies de gestion du risque de Cenovus, à la fluctuation des devises et à une perte d'exploitation de 39 millions $, ou 5 cents par action. Cette dernière se comparait à un profit d'exploitation de 151 millions $, ou 18 cents par action, pour le deuxième trimestre de l'an dernier.

Cenovus a aussi complété un programme de réduction d'effectif au deuxième trimestre, ce qui l'a forcée à inscrire des coûts liés aux indemnités de cessation d'emploi de 19 millions $. Depuis la fin de 2014, lorsque les prix du pétrole ont commencé à chuter, Cenovus a réduit son effectif d'environ 31 %.