Source ID:; App Source:

Le profit de la CIBC en léger recul

La Banque CIBC (T.CM) a vu son bénéfice du quatrième trimestre... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

La Banque CIBC (T.CM) a vu son bénéfice du quatrième trimestre reculer de 2,8% par rapport à l'an dernier en raison de la croissance des frais associés à une restructuration des activités de son siège social.

Les profits nets de la CIBC ont atteint 778 millions, soit 1,93 $ par action, pour le trimestre clos le 31 octobre, mais ce résultat grimpait à 2,36 $ par action en excluant les frais de restructuration après impôts de 161 millions.

Les revenus ont grimpé pour s'établir près de 3,5 milliards, par rapport à 3,2 milliards un an plus tôt, ce qui représente une croissance de 8,4%. Chacun des trois principaux groupes d'activités de la banque a contribué à cette augmentation.

Les activités de services bancaires de détail et aux entreprises ont généré la plus grande partie des profits au quatrième trimestre, soit 655 millions - un chiffre en hausse de 53 millions par rapport à la même période l'an dernier.

Le secteur de la gestion des avoirs a aussi fait croître son profit de 4 millions à 123 millions au plus récent trimestre, tandis que celui des activités de marchés des capitaux a avancé à 209 millions, par rapport à 136 millions l'an dernier.

Le déclin du bénéfice d'ensemble au quatrième trimestre était attribuable au secteur des activités du siège social, où la perte est passée de 46 millions l'an dernier à 209 millions au plus récent trimestre.

La banque avait indiqué en octobre, lors d'une journée des investisseurs, qu'elle inscrirait à ses comptes des frais de restructuration qui pourraient atteindre jusqu'à 200 millions au quatrième trimestre.

Dans son rapport annuel, aussi dévoilé jeudi, la CIBC a précisé que les frais de restructuration enregistrés au cours de l'exercice 2015 - qui ont atteint un total de 225 millions après impôts - étaient liés à des mises à pied d'employés, à des efforts pour améliorer l'efficacité et à la vente des activités de services bancaires au Bélize.

L'effectif total de la Banque CIBC a été réduit de 184 postes à temps plein au cours du plus récent trimestre, pour s'établir à 44 201 employés.

En excluant les frais de restructuration et d'autres éléments, le bénéfice trimestriel ajusté de la CIBC s'est chiffré à 952 millions, comparativement à celui de 911 millions du quatrième trimestre de 2014.

Pour l'ensemble de l'exercice financier, la CIBC a engrangé un bénéfice net de 3,59 milliards à partir de revenus de 7,92 milliards. L'an dernier, son profit avait été de 3,22 milliards et son chiffre d'affaires, de 7,5 milliards.

«En 2015, nos trois unités d'exploitation stratégique ont généré un rendement solide», a déclaré le président et chef de la direction de la Banque CIBC, Victor Dodig. «Je suis persuadé qu'en 2016, notre stratégie focalisée sur les clients et notre investissement dans l'innovation et l'amélioration de nos processus augmenteront la valeur à long terme pour nos actionnaires.»




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer