Source ID:; App Source:

Les profits de Citigroup bondissent de 21%

La troisième banque américaine en termes d'actifs, Citigroup,... (Photo Kiichiro Sato, Archives AP)

Agrandir

La troisième banque américaine en termes d'actifs, Citigroup, était dans la ligne de mire des pirates.

Photo Kiichiro Sato, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La banque américaine Citigroup (T.CIT) a dégagé un bénéfice plus important que prévu au premier trimestre, où son résultat net a bondi de 21% à 4,77 milliards de dollars, a-t-elle annoncé jeudi.

Le bénéfice par action, qui sert de référence à Wall Street, a dépassé de 12 cents la prévision moyenne des analystes et atteint 1,51 dollar.

Le chiffre d'affaires en revanche a reculé un peu plus que prévu, de 2% à 19,74 milliards de dollars.

«Si certaines activités ont fait face à des vents contraires en termes de chiffre d'affaires, nous avons augmenté les prêts et les dépôts dans nos activités centrales, et gagné des parts dans les portefeuilles de nos clients clés», a commenté le directeur général, Michael Corbat. Il a aussi reconnu que Citigroup avait «géré strictement les dépenses».

La progression du bénéfice net s'explique ainsi en premier lieu par de moindres dépenses opérationnelles comparé à un an plus tôt, et moins de pertes nettes de crédit, selon le communiqué.

La banque, qui a été rappelée à l'ordre par la Réserve fédérale (Fed) lors des tests de résistance en 2014, indique par ailleurs que son ratio de fonds propres «Tier 1» atteint désormais 11,0%, contre 10,5% sur les trois premiers mois de 2014 et 10,6% au quatrième trimestre.

Dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street, l'action Citigroup gagnait 1,73% à 54,13 dollars vers 8h20.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer