Texas Instruments affiche son optimisme

Entre début juillet et fin septembre, TI a... (PHOTO JAY LAPRETE, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

Entre début juillet et fin septembre, TI a vu son bénéfice net bondir de 31,3 % à 826 millions de dollars, selon un communiqué publié lundi.

PHOTO JAY LAPRETE, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le fabricant américain de composants électroniques Texas Instruments (TXN) a dépassé les attentes au troisième trimestre et fait état de prévisions optimistes pour le reste de l'année.

Entre début juillet et fin septembre, TI a vu son bénéfice net bondir de 31,3 % à 826 millions de dollars, selon un communiqué publié lundi. Le bénéfice ajusté par action, qui sert de référence aux États-Unis, a dépassé de 5 cents la prévision moyenne des analystes, à 76 cents.

Le chiffre d'affaires trimestriel a reculé pour sa part de 8 % à 3,50 milliards de dollars, soit également mieux que les 3,46 milliards sur lesquels tablaient en moyenne les marchés.

Pour les trois derniers mois de l'année, le groupe s'est voulu optimiste avec des prévisions qui ont rassuré le marché dans un contexte de craintes sur la croissance.

Il table sur un bénéfice par action compris entre 64 et 74 cents pour un chiffre d'affaires de 3,13 à 3,39 milliards. Si le bas de la fourchette est supérieur aux attentes des analystes - 63 cents - pour ce qui est du bénéfice, le haut de la fourchette du chiffre d'affaires est légèrement supérieur aux anticipations (3,25 milliards de dollars).

Dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, l'action TI gagnait 2,41 % à 45,48dollars vers 17 h.

Le groupe a reversé 4,2 milliards de dollars à ses actionnaires sous la forme de rachats d'actions et d'un gros dividende lors des douze derniers mois.

Connu pour ses calculatrices, TI a entrepris de se désengager des puces pour téléphones portables, dont la demande baisse car les fabricants de ces appareils préfèrent de plus en plus souvent utiliser leurs propres composants.

Il parie sur la division Processeurs intégrés, qui regroupe les produits analogues (amplificateurs, produits audio) et les processeurs embarqués (installés dans les voitures, l'électroménager et d'autres produits industriels). Celle-ci a vu ses revenus progresser de 11 % à 2,14 milliards de dollars pour un bénéfice opérationnel de 802 millions de dollars (+38 % sur un an).




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer