Le Canadien National a enregistré un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 1,18 $ par action, au cours du deuxième trimestre, en légère hausse par rapport à celui de 534 millions, ou 1,13 $ par action, réalisé lors de la période équivalente il y a un an.

Mis à jour le 25 juill. 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Les produits d'exploitation du transporteur ferroviaire se sont élevés à 2,26 milliards durant la période de trois mois terminée le 30 juin, contre 2,09 milliards un an plus tôt.

Les résultats du CN comprennent une charge d'impôts nette sur les bénéfices reportés de 40 millions, ou huit cents par action, «découlant de l'adoption de taux d'impôts étatiques sur les sociétés révisés et d'autres révisions législatives en matière d'impôt étatique», a précisé la compagnie.

En excluant cette charge d'impôts nette sur les bénéfices, le bénéfice par action se chiffre à 1,26 $ alors que les 26 analystes consultés par Bloomberg tabalaient sur un bénéfice par cation de 1,25$.

Claude Mongeau, président-directeur général du CN, a affirmé que le transporteur avait affiché une «solide performance» au deuxième trimestre en raison de «l'accroissement continu des volumes transportés et de la solide exécution en matière d'exploitation».

Il a également affirmé que les cheminots du CN avaient «réagi rapidement et efficacement à une série de défis météorologiques, dont des inondations, des incendies de forêt et des coulées de boue». Leurs efforts et leur dévouement «ont contribué à protéger l'intégrité de notre réseau, la fiabilité de la chaîne d'approvisionnement que nous desservons et notre service aux clients», a-t-il ajouté.

Les actions du Canadien National [[|ticker sym='T.CNR'|]] ont terminé la séance de lundi à 75,24 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 32 cents, soit moins d'un pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture. Les résultats ont été annoncés après la fermeture des marchés.