Après avoir passé quelques années à travailler dans le milieu de la communication, Francis Laplante n'était pas entièrement satisfait de ce qu'il faisait et a décidé de retourner aux études pour approfondir une passion qui le tenaillait: l'alimentation.

Sophie Bernard, collaboration spéciale LA PRESSE

Il a fait un certificat en sciences de la consommation à l'Université Laval et, au moment même où il terminait ses études, a découvert finissants@loblaw, un programme qui offre aux finissants de niveau collégial et universitaire un emploi à temps plein dans le domaine de l'alimentation au détail.

Il a fait parti de la première cohorte de 100 étudiants à l'échelle nationale qui ont participé au programme en 2010, précise le jeune homme qui est aujourd'hui directeur adjoint au Maxi Les Saules, à Québec.

«Pendant 18 mois, j'ai touché à tout: marketing, finances, ressources humaines, nouvelles technologies, production, négociation avec les fournisseurs et gestion en magasin. Ce qui est particulier de ce programme est qu'il permet d'avoir de la formation et du mentorat tout en étant salarié. Cela m'a permis de travailler, comme si j'étais un nouvel employé, dans tous les départements d'un détaillant en alimentation.»

Francis Laplante a réellement trouvé sa voie. Il parle de son métier avec passion: «Au quotidien, c'est incroyable comme les journées passent vite! J'aime le milieu de l'alimentation, le contact direct avec le public.

Il touche à différents domaines tout en travaillant dans l'alimentation. «J'aime le côté rapide de ce travail, la gestion serrée du temps qui m'oblige à prendre des décisions sur le champ, tout en étant proche de la clientèle, dit-il. Les résultats sont visibles dans la journée même.»

Il aime être sur le plancher, répondre aux besoins de la clientèle, faire mousser les ventes. Il se fait d'ailleurs ardent défenseur de la marque maison - Choix du président, pour ne pas la nommer - , allant même jusqu'à suggérer des recettes aux clients.

À SAVOIR

Directeurs/directrices - commerce de détail

Personnes en emploi (en 2009): 71 000

Revenu annuel moyen d'emploi à temps plein (en 2005) 39 000$

Salaire horaire médian (2008-2010): 18,13$

58% d'hommes, comparativement à 53% pour l'ensemble des professions (en 2006)

Perspectives d'emploi: favorables

Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.Près de 80% des emplois se trouvent dans le secteur du commerce de détail, notamment dans le domaine des aliments et boissons, des médicaments, des véhicules automobiles, des chaussures et vêtements (en 2006)

Source: Emploi-Québec