• Accueil > 
  • Affaires 
  • > Espace Montmorency: 700 appartements locatifs et aucun condo 
Source ID:34d54844eb5b3d94a82cff2a4fc11c3a; App Source:StoryBuilder

Espace Montmorency: 700 appartements locatifs et aucun condo

Espace Montmorency, à Laval.... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR GROUPE MONTONI)

Agrandir

Espace Montmorency, à Laval.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR GROUPE MONTONI

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

« Enfin, on fait la pelletée, Normand », s'est exclamé, visiblement soulagé, Dario Montoni.

Le président de Groupe Montoni, l'un des grands promoteurs immobiliers de la région montréalaise, a pris la parole hier matin dans le cadre d'une cérémonie marquant le début des travaux du chantier à usage mixte Espace Montmorency, d'une valeur de 450 millions.

Le Normand en question, c'est Normand Bélanger, PDG du Fonds immobilier de solidarité FTQ, qui détient le terrain.

Il faut dire qu'il s'est écoulé plus de trois ans entre la première annonce du projet en novembre 2015 et le début officiel des travaux du chantier situé au métro Montmorency, à Laval.

Entre les deux dates, un partenaire, Claridge, est parti - il préfère concentrer son attention sur des projets au centre-ville de Montréal, a-t-on expliqué. Un nouveau est arrivé, Groupe Sélection.

Dario Montoni, président du Groupe Montoni... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Dario Montoni, président du Groupe Montoni

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Plusieurs changements

Le projet a évolué. Au départ, Espace Montmorency devait être construit en quatre phases et regrouper une dizaine de bâtiments : commerces, bureaux, hôtel, lieux de divertissement et espaces de services publics. On y prévoyait aussi une résidence pour personnes âgées.

Aujourd'hui, il comprend une seule phase incluant un stationnement de 1400 cases en souterrain (relié au métro), un basilaire commercial de 150 000 pieds carrés sur deux étages et quatre tours : deux locatives, une tour hôtelière de 180 chambres et une tour de bureaux pour un total de 1,3 million de pieds carrés. Groupe Sélection y déménagera son siège social, entre 400 et 500 personnes, en 2022. On prévoit terminer la construction d'Espace Montmorency à l'automne 2022.

« Ici, c'est notre premier projet avec un volet résidentiel. Il va y en avoir d'autres, mais c'est notre premier. C'est une évolution de la compagnie », dit M. Montoni. 

Signe des temps, le volet résidentiel d'Espace Montmorency ne comprendra aucun appartement en copropriété, seulement du locatif.

Groupe Sélection, qui agit comme maître d'oeuvre de la partie résidentielle, proposera trois produits : frïdom, pour les 55 ans et plus, REZ, pour les familles, Yimby, pour les milléniaux.

Il n'y aura donc aucune résidence pour personnes âgées sur le site, pourtant le produit historique du Groupe Sélection.

« Il manque de logements à Laval, souligne Réal Bouclin, président fondateur et chef de la direction Goupe Sélection. On est au coeur de Laval. On a un emplacement incroyable. Ça va répondre à la demande de la population qui a besoin de logements. On n'a pas d'inquiétude à créer 700 unités », ajoute l'homme à la tête de 50 complexes résidentiels en exploitation, en construction ou en développement, ici et ailleurs.

Sélection travaille sur deux projets à Ottawa et est en négociation à Toronto. L'entreprise détient un terrain à Fort Lauderdale. Pour cette expansion hors Québec, Sélection est en négociation avec des partenaires financiers. Au Québec, Sélection compte sur les capitaux de PSP (Revera), de Fiera Immobilier, de Lune rouge, le conglomérat de Guy Laliberté, et de Claridge.

Des partenaires tricotés serré

Avec Espace Montmorency, Sélection fait équipe pour la première fois avec Montoni. Les deux sont ensemble pour acquérir et lotir les terrains de la brasserie Molson, au centre-ville. Quant au Fonds immobilier de solidarité FTQ, Normand Bélanger indique que le Fonds collabore déjà avec Sélection dans un projet de Terrebonne, mais qu'Espace Montmorency marque un premier partenariat avec Montoni. M. Bélanger n'a pas voulu dire si le Fonds allait financer la mise en valeur des terrains de la Molson.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer