Si vous surfez dans l'internet, vous l'avez peut-être déjà remarqué. Le cabinet d'avocats Gowlings a un nouveau look. Depuis la semaine dernière, la firme a un logo tout neuf et un nouveau site web (www.gowlings.com).

René Lewandowski LA PRESSE

L'associé Luc Lissoir explique que le nouveau logo exprime davantage de simplicité que l'ancien. Il est aussi moins conservateur et fait moins vieillot.

Ce relookage fait partie d'une stratégie de repositionnement. Gowlings est présent à l'international et veut continuer à pénétrer les marchés mondiaux. Mais le cabinet cherche aussi à se démarquer localement. À Montréal, admet Me Lissoir, le cabinet est surtout reconnu pour son expertise en propriété intellectuelle (PI), peu en droit des affaires. Gowlings veut changer cette perception et répondre présent en PI, mais aussi en droit des affaires et en litige.

Pour le branding, on a consulté à l'externe et on a sondé la clientèle. Tout le design en revanche, de même que la conception du nouveau site s'est fait à l'interne.

La crise économique explique pourquoi le cabinet n'a pas fait un gros tapage publicitaire. Par contre, les quelques efforts promotionnels ont jusqu'ici ciblé les nouveaux médias, internet notamment. Rien dans les journaux imprimés, comme les cabinets d'avocats avaient jadis l'habitude de le faire.