Branle-bas de combat cette semaine chez BCF, qui voit sept de ses avocats claquer la porte pour la concurrence.

Il s'agit des associés Jean-Yves Fortin, Hubert Sibre et Marc Philibert, de même que les avocats Mélanie Martel, Annie Claude Beauchemin, Ayman Daher et Julien Archambault.

Tous les sept sont passés au bureau montréalais de Davis. Quatre assistantes les suivent également.

Peu connu au Québec, Davis a été fondé en 1892. Le cabinet offre des services juridiques à partir de ses bureaux situés d'un bout à l'autre du Canada et au Japon. Il compte plus de 200 avocats.

«Avec l'ajout de ces sept avocats à Montréal, notre présence locale est grandement bonifiée», affirme Robert Seidel, associé-directeur national chez Davis.

Lundi soir, dans un communiqué, BCF annonçait que son équipe de restructuration et d'insolvabilité sera maintenant dirigée par Me Bertrand Giroux, anciennement coresponsable de l'équipe.

Il fera équipe avec les associés Bernard Tremblay, Stéphane W. Miron et Ronald Audette.