(Québec) Québec envisage de rapatrier les Québécois présentement en Chine en réaction à la propagation du coronavirus.

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a confirmé mercredi que cette mesure fait l’objet de discussions avec Ottawa, qui étendrait le rapatriement à l’ensemble des ressortissants canadiens.

« C’est en discussion. Ce n’est pas décidé, mais effectivement, nous sommes en évaluation de rapatrier des Québécois », a-t-elle affirmé avant la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

Elle n’a pas été en mesure de préciser si le gouvernement affréterait des avions ou encore si on utiliserait les vols commerciaux. « Je ne pourrais pas vous dire actuellement, je n’ai pas ce niveau de détail, mais je peux vous dire une chose : il y a des décisions qui vont se prendre à court terme là-dessus. » C’est « une question de jours » selon elle avant qu’Ottawa rende sa décision.

Il n’y a toujours aucun cas confirmé au Québec de personne ayant contracté le coronavirus. Deux personnes sont sous investigation, a indiqué Mme McCann sans autre précision.