(Moncton) Trois organisations axées sur les soins palliatifs recevront un financement de 4,5 millions d’Ottawa.

La Presse canadienne

La ministre fédérale de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, a annoncé vendredi le financement de trois projets lors d’une conférence organisée par l’Association de soins palliatifs du Nouveau-Brunswick à Moncton.

Le Portail canadien en soins palliatifs recevra 2 millions sur trois ans pour étendre les services virtuels existants, qui fournissent des informations sur les soins palliatifs et le soutien des personnes en deuil aux communautés mal desservies.

Un montant supplémentaire de 1,9 million sur trois ans va à l’Association canadienne de soins palliatifs pour l’éducation publique, des ateliers communautaires et l’élaboration d’une nouvelle stratégie pour promouvoir la planification préalable des soins.

L’Association canadienne de soins et services à domicile recevra 600 000 $ sur deux ans pour améliorer la prestation des soins palliatifs à domicile.

L’argent provient d’un programme fédéral qui vise à renforcer les soins palliatifs à travers le pays en améliorant l’accès aux soins à domicile et dans la communauté.

« Le gouvernement du Canada comprend le rôle vital des soins palliatifs et des soins de fin de vie dans notre système de santé », a déclaré Mme Petitpas Taylor dans un communiqué.

« Ce financement se traduira par un meilleur soutien pour les particuliers canadiens, leurs familles et les soignants pendant l’une des périodes les plus difficiles de leur vie. »

Shelly Cory, directrice générale du Portail canadien en soins palliatifs, a salué le financement et l’engagement pris pour combler les lacunes nationales en matière de services.

« Cet investissement permettra au Portail canadien en soins palliatifs d’offrir encore plus de services en ligne bilingues, fiables et gratuits pour tous les Canadiens touchés par les maladies graves, ainsi que les prestataires de soins et autres membres de la famille qui vivent un deuil », a affirmé Mme Cory.