La Police d'Ottawa demande la collaboration des manifestants en prévision de la visite du président américain Barack Obama dans la capitale le 19 février.

LA PRESSE CANADIENNE

M. Obama y effectuera sa première visite à l'étranger à titre de président des États-Unis.Les policiers d'Ottawa ont demandé aux groupes de les prévenir s'ils organisent des manifestations, une foule nombreuse étant attendue pour la visite du nouveau président.

Les policiers ont indiqué qu'ils s'attendent surtout à de l'enthousiasme de la part du public au cours de cette visite historique, et ont ajouté qu'ils «respecteront le droit démocratique de manifester et de se rassembler, tel que garanti par la Charte canadienne des droits et libertés».

La police a aussi demandé aux propriétaires d'entreprises de leur faire part de tout graffiti ou acte de vandalisme «relié à la visite présidentielle».

La Police d'Ottawa travaille en collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada pour s'assurer que la visite du président Obama se déroulera en toute sécurité.