Pas moins de 43 % des ministères et des organismes liés à l'État québécois enfreignent la loi sur l'administration publique. Ils n'ont pas de «plan stratégique» actif, un outil pourtant réclamé et jugé essentiel par le Conseil du trésor.

Publié le 10 oct. 2017
LE SOLEIL

Sur 63 ministères et organismes assujettis à la loi québécoise sur l'administration publique, 27 sont sans feuille de route, selon des données internes obtenues par Le Soleil.

>>> Lisez la suite de l'article sur le site du quotidien Le Soleil