Partielle dans Verdun: Jean-François Lisée propose une coalition PQ-QS

Selon Jean-François Lisée, unir les forces péquistes et... (Photo Olivier Jean, archives La Presse)

Agrandir

Selon Jean-François Lisée, unir les forces péquistes et solidaires est la seule façon de ravir la circonscription de Verdun aux libéraux.

Photo Olivier Jean, archives La Presse

Le candidat à la direction du Parti québécois Jean-François Lisée suggère que son parti et Québec solidaire unissent leurs forces pour remporter la circonscription de Verdun à la prochaine élection partielle.

Il défend son idée en avançant que c'est la seule option pour que les forces progressistes ravissent la circonscription aux libéraux.

« Les résultats de 2012 parlent très fort », soutient-il, rappelant que le candidat libéral l'avait remporté par quelque 500 voix devant le candidat péquiste. 

Le président et co-porte-parole de Québec solidaire Andrés Fontecilla a confié au quotidien Le Devoir qu'il était trop tôt pour se pencher sur la question. 

Pour sa part, le chef d'Option nationale, Sol Zanetti, a déclaré sur Facebook que son parti « est en faveur d'une collaboration des indépendantistes autour d'un véritable engagement à réaliser l'indépendance. [...] Le paradoxe de M. Lisée, c'est qu'il veut avoir l'air rassembleur tout en proposant la meilleure recette pour perpétuer la division du mouvement, soit remettre l'indépendance à un très, très hypothétique deuxième mandat ».




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer