Source ID:; App Source:

Montrer la porte aux «vieilles cliques», souhaite Françoise David

Françoise David, députée et porte-parole parlementaire de Québec... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Françoise David, députée et porte-parole parlementaire de Québec solidaire.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Les prochaines élections municipales seront l'occasion de mettre à la porte les politiciens municipaux qui servent les intérêts des milieux d'affaires, estime la députée de Québec-Solidaire, Françoise David.

«Québec solidaire est d'avis que M. Applebaum ne peut plus remplir son rôle de maire suppléant. Coupable ou non, ses déboires avec la justice brisent le lien de confiance de la population. Il serait donc sage qu'il cède sa place», soutient la députée de Gouin, dans une déclaration écrite.

«En continuant à élire des politiciens dont les intérêts sont liés à celui du milieu des affaires, on va continuer à voir des scènes comme celles que l'on voit aujourd'hui. Les élections de novembre prochain seront une occasion pour les gens de Montréal, de Laval et d'ailleurs de mettre à la porte les vieilles cliques et d'élire de gens intègres au service de la population qui ne doivent rien aux firmes de construction ou aux promoteurs immobiliers», de conclure Mme David.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer