D'anciens candidats, présidents d'aile jeunesse et dirigeants d'association de circonscription du Parti libéral du Québec (PLQ), du Parti québécois, de l'Action démocratique du Québec et du Parti libéral du Canada (PLC) annonceront demain leur adhésion à la Coalition pour l'avenir du Québec de François Legault.

Tommy Chouinard LA PRESSE

Au total, 40 professionnels de moins de 40 ans donneront leur appui à l'ancien ministre péquiste à l'occasion d'une conférence de presse. Le porte-parole du groupe, l'avocat Ryan Hillier, a confié à La Presse que parmi eux, figurent des personnalités qui ont occupé des fonctions importantes au sein de différents partis politiques. Il a lui-même été candidat du PLC dans Longueuil-Pierre-Boucher aux élections fédérales de 2008. «Il y a d'anciens candidats, présidents de comité de jeunes et des gens qui ont fait partie de comités exécutifs de circonscription», a indiqué M. Hillier, refusant de les nommer.

L'entourage de François Legault n'a voulu «ni confirmer ni infirmer» l'information. Il a toutefois rappelé que son objectif est de former une «coalition arc-en-ciel».

Ryan Hillier a fondé en 2009 Corruption zéro, une défunte coalition qui militait en faveur d'une enquête publique sur l'industrie de la construction. L'année suivante, à la surprise générale, il a appuyé le candidat du PLQ et ex-député adéquiste Simon-Pierre Diamond, lors de l'élection partielle dans Vachon. Ils ont étudié le droit ensemble. M. Diamond est l'un des organisateurs du congrès du PLQ qui se tiendra la fin de semaine prochaine.

Hier, dans une lettre ouverte au quotidien Le Devoir, un organisateur libéral de l'Outaouais, Étienne Boulerice, a annoncé qu'il quittait le parti de Jean Charest pour se joindre à la coalition de François Legault.