Source ID:; App Source:

Le caucus du Bloc explose: Ouellet devrait partir, croit Duceppe

Martine Ouellet, chef du Bloc québécois.... (ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Martine Ouellet, chef du Bloc québécois.

ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

(Ottawa) Le caucus du Bloc québécois a explosé ce matin alors que sept députés opposés à leur chef Martine Ouellet ont annoncé leur démission. Le chef historique du parti, Gilles Duceppe, dit que Mme Ouellet devrait partir.

« Aujourd'hui, on était devant deux choix : soit Mme Ouellet quittait ou soit nous partions, a dit Luc Thériault. Les Québécois méritent qu'on se tienne debout et qu'on fasse notre job pour eux. On ne pouvait plus continuer à se promener d'une crise à l'autre. »

« On a tout essayé depuis un an, a-t-il poursuivi. C'est le coeur meurtri qu'on part aujourd'hui. »

Les sept députés démissionnaires ont dit vouloir former un « front fort » pour défendre les intérêts du Québec à Ottawa. Ils ont accusé Martine Ouellet d'être dans un « déni total ».

Joint au téléphone, Gilles Duceppe a dit croire que Martine Ouellet devrait saisir le message et quitter la tête de la formation politique. « C'est sûr que je pense qu'elle devrait partir. Quand on perd 70 % du caucus, c'est sûr qu'on devrait s'interroger », a-t-il dit en entrevue. « Ça ne fonctionne pas. Mario Beaulieu avait tiré cette [même] conclusion quand il était venu me chercher [en 2015]. » « C'est un message assez clair », a-t-il continué.

Martine Ouellet a déclaré en conférence de presse qu'elle entendait rester en poste, et que la porte allait rester « grande ouverte » pour les sept députés démissionnaires.

Elle soutient que les discussions n'ont rien donné avec les députés mécontents. « On a même ouvert la possibilité d'aller en médiation. Des fois, aller vers l'aide extérieure, ça peut donner un coup de main. »

Gabriel Ste-Marie, qui avait démissionné de son poste de leader parlementaire du Bloc dimanche soir, avait été catégorique pendant la conférence de presse. Il était devenu impossible de travailler avec sa chef.

« On n'est pas capable de travailler ensemble : il n'y a pas d'écoute. C'est toujours la soumission. »

Il estime que « le Québec n'a jamais été aussi faible à Ottawa qu'aujourd'hui ».

Dans un communiqué, les sept députés démissionnaires écrivent : « La crise qui secoue le Bloc québécois est néfaste tant pour le parti lui-même que pour le mouvement souverainiste. L'image que les indépendantistes sont chicaniers, préoccupés davantage par la promotion d'une option que par les intérêts du Québec eux-mêmes, ne sert que les tenants du fédéralisme. »

Les dissidents -qui formaient 70 % du caucus bloquiste- jugent que le Québec n'a rien à gagner à assister aux disputes incessantes du Bloc.

« Pire, pendant que nous sommes occupés à nous disputer dans l'espace public, nous ne défendons pas adéquatement les intérêts des Québécoises et des Québécois, nous ne jouons pas le rôle pour lequel la population nous a élus, peut-on lire dans le communiqué. Le Québec n'a rien à gagner des disputes du Bloc québécois. Les divergences que nous avons avec notre chef sont malheureusement trop grandes pour qu'une paix durable soit envisageable. »

Ils rappellent aussi les bons coups réalisés par le Bloc depuis 28 ans à Ottawa, de Lucien Bouchard à Gilles Duceppe.

Aux dernières nouvelles, trois députés -- Marilène Gill, Xavier Barsalou-Duval et Mario Beaulieu-- continuaient de soutenir Martine Ouellet.

Outre l'attitude intransigeante de Mme Ouellet, les députés démissionnaires lui reprochaient sa vision dogmatique de la défense de la souveraineté.

Ceux-ci souhaitaient plutôt défendre divers dossiers du Québec à Ottawa, dans le but de convaincre les Québécois du bien-fondé de la souveraineté.

Les députés démissionnaires vont siéger comme indépendants.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer