La nouvelle prévision du gouvernement fédéral concernant le surplus budgétaire de l'an prochain est descendue à 1,6 milliard $ à la suite de l'annonce du programme d'infrastructure de 5,8 milliards $ par le premier ministre Stephen Harper, lundi.

Publié le 25 nov. 2014
LA PRESSE CANADIENNE

Le surplus prévu pour l'année 2015-2016 a chuté de 300 millions $ par rapport à la mise à jour du ministère des Finances rendue publique il y a deux semaines.

Selon le gouvernement, le nouveau programme des infrastructures fera diminuer les prévisions de surplus de 1 milliard $ au cours des quatre années subséquentes.

Lors de la présentation du budget, le printemps dernier, le gouvernement avait prévu un surplus budgétaire de 6,4 milliards $ pour l'exercice 2015-2016. La prévision a été revue à la baisse, à cause notamment de la chute des prix du pétrole et des nouvelles mesures fiscales annoncées récemment pour les familles, qui coûteront des milliards de dollars au Trésor public.

Certains ont critiqué le programme annoncé lundi, affirmant que le gouvernement se contentait de répéter de vieilles promesses. Le ministère des Finances a soutenu que la majorité des investissements prévus était de l'argent neuf.

Le premier ministre a dit que les nouveaux projets d'infrastructure permettraient de créer de l'emploi. Il s'attend à ce que ces projets soient réalisés rapidement, la majorité d'entre eux au cours des trois prochaines années. Environ 2,8 milliards $ seront consacrés à l'amélioration des infrastructures liées au patrimoine, au tourisme, aux voies navigables et aux routes, dans des lieux historiques, des parcs nationaux et des aires marines nationales de conservation.

Le reste de l'argent prévu pour les infrastructures sera dépensé après 2019-2020.