Source ID:; App Source:

Aide supplémentaire pour l'Afrique subsaharienne

Rona Ambrose... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Rona Ambrose

Photo La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
Genève

Le Canada prévoit consacrer 36 millions $ supplémentaires sur sept ans pour aider à améliorer les vies des femmes et des enfants en Afrique sub-saharienne. L'annonce en a été faite mercredi par la ministre fédérale de la Santé Rona Ambrose lors de l'Assemblée mondiale de la Santé à Genève.

Ces 36 millions $ aideront à payer des travaux de recherche dans neuf pays portant sur les soins de santé de base pour les mères, les nouveaux-nés et les enfants.

Le financement survient avant la tenue, du 28 au 30 mai, d'un sommet international à Toronto visant à encadrer les prochaines démarches en matière de santé maternelle et infantile.

Le Canada s'était précédemment engagé à verser 2,85 milliards $ entre 2010 et 2015 pour aider les femmes et les enfants dans les pays en développement. Cette promesse avait été faite dans le cadre de l'«Initiative de Muskoka», en juin 2010, au cours du sommet du G8 à Toronto.

Ottawa et ses partenaires du G8 ciblent des dons totaux de 7,3 milliards $ afin d'améliorer la santé maternelle et infantile dans les pays les plus pauvres du globe.

Selon le gouvernement fédéral, 80 pour cent des 2,85 milliards $ promis ont déjà été déboursés.

«Sous le leadership canadien, l'attention et les ressources de la communauté internationale ont été mobilisées autour de ces questions de santé», a déclaré la ministre par voie de communiqué. Mme Ambrose précise que le plan de Muskoka «a sauvé un nombre incalculable de vies et a amélioré l'existence de millions de mères, de nouveaux-nés et d'enfants dans les pays en voie de développement».

En vertu des données fédérales, le nombre de femmes mourant chaque année pendant la grossesse ou lors de l'accouchement a chuté de 47 pour cent depuis 1990. Cette année-là, 543 000 femmes avaient trouvé la mort, contre 287 000 en 2010. Au cours de la même période, le nombre d'enfants de moins de cinq ans décédés a reculé de 45 pour cent, passant de près de 12 millions en 1990 à 6,6 millions en 2012.

«Les taux de mortalité maternelle sont en déclin et plusieurs millions d'enfants de plus célèbrent leur cinquième anniversaire», a indiqué le ministre du Développement international Christian Paradis.

«Le leadership canadien dans ce domaine reflète les valeurs de millions de citoyens qui croient que nous ne devons pas rester les bras croisés pendant que les plus pauvres et les plus vulnérables meurent de causes pouvant être évitées facilement et à peu de frais.»

Les neuf pays devant recevoir la nouvelle tranche de financement sont l'Éthiopie, le Ghana, la Tanzanie, le Mozambique, le Mali, le Sénégal, le Soudan du Sud, le Malawi et le Nigeria.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer