Source ID:; App Source:

Ottawa a déboursé 700 000 $ pour une collection sur la Guerre de 1812

Le gouvernement Harper a fait de la commémoration... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le gouvernement Harper a fait de la commémoration de la guerre de 1812 une véritable obsession, selon les partis de l'opposition.

Photo: Reuters

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
Ottawa

Le gouvernement Harper s'est offert une collection sur la Guerre de 1812, déboursant près de 700 000 $ lors d'un encan à Londres.

Selon Archives Canada, il s'agit de la plus grande collection connue de documents sur l'histoire de ce conflit armé.

Les documents ont été achetés pour environ 690 000 $, dans le cadre d'une vente aux enchères qui a eu lieu mercredi en Angleterre, a indiqué Bibliothèque et Archives Canada dans un communiqué.

Un partenariat entre l'institution et le futur musée canadien de l'histoire (actuellement le Musée des civilisations de Gatineau) serait à l'origine de cette acquisition.

Le projet de loi visant à transformer le Musée des civilisations en musée d'histoire canadienne n'a toutefois pas encore été adopté par le Parlement.

Le gouvernement conservateur s'est fait reprocher dans le passé de mettre trop d'accent et d'argent sur ce conflit armé plutôt méconnu de l'histoire canadienne. Les critiques l'ont aussi accusé de vouloir «militariser» l'histoire du pays.

Trois années de célébrations pour la Guerre de 1812 ont débuté l'an dernier, en 2012.

L'acquisition consiste en une collection de livres, de cartes, de manuscrits et d'images datant de l'époque de la Guerre de 1812 qui a appartenu à Sir John Coape Sherbrooke, ancien lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse et gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique. On y trouverait aussi un portrait et divers artefacts non spécifiés.

Au cours des 200 dernières années, cette collection a toujours appartenu à la famille Sherbrooke.

Le gouvernement se dit «fier» de son coup.

«Le Canada n'existerait pas si l'invasion américaine de 1812 à 1814 n'avait pas été repoussée. La Guerre de 1812 est donc un chapitre marquant de notre histoire», mentionne James Moore, ministre du Patrimoine canadien, dans le communiqué transmis mercredi.

Et puisque que le 150e anniversaire du Canada est à nos portes, en 2017, cet achat tombe à point, dit le ministre.

«Nous avons là un exemple des investissements que nous faisons pour rendre l'histoire plus accessible aux Canadiens et leur permettre d'en apprendre davantage sur les personnes et les événements qui ont façonné notre pays», dit-il.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer