Le premier ministre Jean Charest s'est entretenu hier avec Jack Layton pour lui exprimer son soutien dans ce nouveau combat contre le cancer.

Mis à jour le 26 juill. 2011
Tommy Chouinard LA PRESSE

Les politiciens de la scène québécoise ont d'ailleurs envoyé plusieurs messages d'encouragement à M. Layton, qui quitte temporairement ses fonctions en raison de la maladie.

«Nous sommes évidemment avec lui dans cette décision et dans le combat qu'il poursuit contre cette maladie, a affirmé Jean Charest par voie de communiqué.

«La confiance et l'optimisme qu'on lui connaît l'aideront certainement dans cette épreuve, a-t-il ajouté. Jack Layton est une personne inspirante pour tous celles et ceux qui, comme lui, sont aux prises avec le cancer.»

M. Charest a salué «le courage et la détermination» de Jack Layton. «Nous souhaitons qu'il recouvre toute sa santé et ses forces le plus rapidement possible», a-t-il dit.

Le Parti québécois souhaite lui aussi un prompt rétablissement à Jack Layton. «Nos pensées vous accompagnent, ainsi que vos proches, dans cette épreuve», a-t-il diffusé dans les médias sociaux. Le député Yves-François Blanchet souhaite à M. Layton «beaucoup de ce courage qu'il a démontré au cours des récentes années». «Détestable et horrible maladie...», a-t-il ajouté sur Twitter.

De son côté, le chef de l'Action démocratique du Québec, Gérard Deltell, a rapidement envoyé un message d'appui au terme de la conférence de presse: «Bon courage M. Layton dans ce nouveau combat. Revenez-nous en forme bientôt.»

Le député indépendant Marc Picard n'a pas manqué de présenter ses voeux, lui qui avait reçu un diagnostic de cancer en septembre 2009. «Ayant combattu avec succès un cancer de la prostate, mes pensées vous accompagnent dans ce nouveau combat», a-t-il écrit, lui aussi dans la twittosphère.