L’ancienne cheffe du Nouveau Parti démocratique (NPD), Alexa McDonough, s'est éteinte samedi à l’âge de 77 ans.

Publié le 15 janvier
Coralie Laplante
Coralie Laplante La Presse

Sa famille a confirmé son décès dans une déclaration. Alexa McDonough était atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis de nombreuses années.

Mme McDonough a été une pionnière. Elle a été la première femme à la tête d’un parti politique canadien, lorsqu’elle a été élue comme cheffe du NPD en Nouvelle-Écosse en 1980. Elle a occupé cette fonction pendant 14 ans. La politicienne a ensuite été la cheffe du parti au fédéral, de 1997 à 2003.

PHOTO ROBERT MAILLOUX, ARCHIVES LA PRESSE

Alexa McDonough a fait un arrêt à MusiquePlus lors de la campagne électorale fédérale, 13 novembre 2000.

En 2010, elle a reçu le titre d’officier de l’Ordre du Canada pour s’être « distinguée par son engagement de toute une vie en faveur du changement progressif et de l’activisme social », peut-on lire sur le site du gouvernement fédéral.

L’actuel chef du NPD, Jagmeet Singh, a réagi à sa mort sur les réseaux sociaux.

« Aujourd’hui est un jour triste pour le Canada. Alexa McDonough a été la première femme à diriger un grand parti au pays. Elle a consacré sa vie à la justice sociale, a défendu les femmes en politique et n’a jamais reculé devant un défi. Elle nous manquera énormément. Repose en paix Alexa », a-t-il écrit sur Twitter.

Avec La Presse Canadienne