(Ottawa) Le député libéral fédéral et ex-ministre Jim Carr est retourné à l’hôpital afin de recevoir une greffe de cellules souches.

La Presse canadienne

Il a précisé que le traitement contre le cancer du sang avait été reporté en raison de la pandémie de la COVID-19.

M. Carr a reçu ce diagnostic après avoir ressenti des symptômes similaires à ceux d’une grippe vers la fin de la campagne électorale fédérale de 2019.

Le député de Winnipeg a été ministre de la Diversification du commerce international, et fut l’un des rares députés libéraux à être réélus dans les Prairies canadiennes lors du scrutin d’octobre dernier.

Le diagnostic et les premières phases du traitement l’ont contraint à se retirer du cabinet de Justin Trudeau, bien que le premier ministre du Canada l’ait nommé conseiller spécial pour cette région.

Dans un communiqué diffusé sur ses réseaux sociaux mardi matin, M. Carr a mentionné qu’il s’attend à être hospitalisé pour encore quelques semaines.