(Ottawa) Un député conservateur ontarien qui a été élu pour la première fois au Parlement lors du dernier scrutin a l’intention de briguer la direction du parti.

La Presse canadienne

Derek Sloan a quitté le secteur privé pour se lancer en politique lors des dernières élections de 2019. Il a repris aux libéraux la circonscription de Hastings-Lennox et Addington. Il souhaite maintenant se présenter à la direction du Parti conservateur du Canada parce qu’il veut discuter d’enjeux politiques de façon audacieuse.

M. Sloan est le deuxième député conservateur à annoncer officiellement qu’il sera de la course ; l’autre, Marilyn Gladu, est également de l’Ontario. Deux autres députés, Pierre Poilievre et Erin O’Toole, songent sérieusement à se présenter, mais ils ne l’ont pas encore annoncé officiellement.

Les membres du Parti conservateur éliront un nouveau chef le 27 juin pour remplacer Andrew Scheer, qui a annoncé son départ en décembre.

Deux autres candidats ont déjà annoncé officiellement leur participation dans la course à la direction : l’ancien ministre Peter MacKay, qui a dirigé le Parti progressiste-conservateur du Canada avant sa fusion avec l’Alliance canadienne en 2003, et l’ancien conseiller politique Aron Seal.

L’ex-premier ministre libéral du Québec Jean Charest, qui avait été chef du Parti progressiste-conservateur du Canada dans les années 90, a annoncé mardi qu’il ne sera finalement pas de la course.