(Ottawa) Michael Levitt démissionne de son poste de député libéral de la circonscription de York-Centre dans la région de Toronto.

La Presse canadienne

Michael Levitt, élu pour la première fois en 2015, a déclaré avoir informé le président de la Chambre des communes qu’il renoncerait à son siège à compter du 1er septembre.

Dans un message publié sur Facebook, Michael Levitt a indiqué qu’il a adoré être député, mais que le travail intense et « étouffant » a fait des ravages sur sa famille – en particulier depuis que la crise de la COVID-19 a frappé le Canada il y a cinq mois.

Le député a écrit dit qu’il est temps de à sa famille « la priorité et de rentrer à la maison, à la fois physiquement et mentalement ».

Michael Levitt a confié qu’il entamera bientôt une nouvelle carrière en tant que président et chef de la direction du « Canadian Friends of Simon Wiesenthal Centre », une organisation vouée à la lutte contre l’antisémitisme et à la promotion des droits de la personne.

Il a indiqué qu’il espérait utiliser son nouveau poste pour continuer à lutter contre le racisme systémique au Canada.