Le gouvernement fédéral fera l’achat du navire à moteur (NM) Villa de Teror pour une « solution provisoire » pour les Îles-de-la-Madeleine d’ici à la livraison prévue par le Chantier Davie d’un navire de remplacement en 2026.

La Presse canadienne

Il s’agit de remplacer temporairement le NM Madeleine, qui a 39 ans et a atteint la fin de sa durée de vie utile.

À la suite de son acquisition, le NM Villa de Teror serait renommé le NM Madeleine II.

Ottawa désignera par ailleurs un « navire de remplacement permanent » au nom de l’ancien député et chroniqueur Jean Lapierre.

La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand, a salué cette désignation « en l’honneur du fier Madelinot et ancien ministre des Transports qui nous a quittés bien trop tôt en 2016 ».

Le gouvernement fédéral a indiqué, jeudi, par communiqué, avoir besoin d’une solution provisoire « qui permettra de continuer d’offrir un service de traversier fiable, prévisible et sécuritaire aux résidents des Îles-de-la-Madeleine ».

Par conséquent, Transports Canada a l’intention d’acheter le NM Villa de Teror, pour assurer le service de l’été 2021 à 2026.

Après la mise en service du navire de remplacement construit par Davie, le gouvernement vendra le NM Villa de Teror (NM Madeleine II), a-t-on précisé.

Le ministre des Transports, Marc Garneau, et Mme Anand ont annoncé que le gouvernement avait publié un préavis d’adjudication de contrat (PAC) dans lequel il exprimait son intention d’acheter le navire à moteur (NM) Villa de Teror en vue de remplacer temporairement le NM Madeleine.

« Le service de traversier est essentiel aux citoyens des Îles-de-la-Madeleine, car il relie les collectivités de la région à la terre ferme et soutient les économies locales en contribuant au tourisme et au transport des marchandises. Le NM Madeleine a atteint la fin de sa durée de vie utile, et le gouvernement du Canada fait le nécessaire pour que cet important service soit assuré sans interruption », a affirmé par communiqué M. Garneau.

Le gouvernement fédéral collabore avec Chantier Davie à la conception et à la construction de deux nouveaux traversiers pour Transports Canada. Ces traversiers remplaceront le NM Madeleine — le principal navire à assurer actuellement la liaison entre les Îles-de-la-Madeleine, au Québec, et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard, et le NM Holiday Island, qui a 49 ans — l’un des deux navires qui relient Wood Islands, à l’Île-du-Prince-Édouard, à Caribou, en Nouvelle-Écosse.