Des femmes porteront un coton ouaté mardi prochain en solidarité à la députée Catherine Dorion, critiquée pour son habillement à l’Assemblée nationale.

Thomas Dufour Thomas Dufour
La Presse

« Le corps des femmes ne vous appartient pas. Le choix vestimentaire des femmes ne vous appartient pas », ont écrit les organisatrices de l’évènement sur Facebook. L’initiative regroupait près de 1000 participantes samedi soir.

Des députés avaient critiqué l’habillement de Catherine Dorion, jeudi, et avaient demandé au président de l’Assemblée d’intervenir. La députée de Taschereau avait préféré quitter le Salon bleu. La vice-présidente de l’Assemblée, Chantal Soucy, a justifié l’intervention des élus : Mme  Dorion ne portait pas une « tenue de ville » comme le précise le règlement.

Les participantes se prendront en photo avec leur coton ouaté en utilisant le mot-clic #MonCotonOuatéMonChoix.

« Ça suffit. Les femmes portent une multitude de vêtements au travail comme bon leur semble. Elles savent ce qui est le mieux pour elles. », peut-on lire dans la description de l’évènement.

Catherine Dorion a repartagé l’initiative sur sa page Facebook, vendredi. « Je finis [plus] d’être touchée aujourd’hui par vos messages d’encouragement », a-t-elle écrit.

– Avec La Presse canadienne