Un affrontement entre deux membres de familles politiques bien connues dans le mouvement souverainiste se profile dans une circonscription montréalaise.

Catherine Lévesque
La Presse canadienne

Anne Duceppe, la cousine de l’ancien chef bloquiste Gilles Duceppe, affrontera le chef sortant du Parti communiste du Québec (PCQ), André Parizeau, pour la candidature bloquiste dans Ahuntsic-Cartierville.

M. Parizeau est le neveu de l’ex-premier ministre du Québec Jacques Parizeau.

Dans un communiqué publié sur son site le 28 juillet, le PCQ confirmait que M. Parizeau avait tiré sa révérence comme chef de la formation communiste «pour éviter toutes les ambiguïtés possibles».

M. Parizeau a confirmé le 1er août sur Facebook qu’il avait déposé son bulletin de candidature pour l’investiture du Bloc dans Ahuntsic-Cartierville. Il siège actuellement sur le Bureau national du parti en tant que conseiller.

Joint par La Presse canadienne, M. Duceppe a exprimé un malaise par rapport aux implications récentes de M. Parizeau dans la formation communiste.

«Je pense que quand on est membre du Bloc, on devrait être membre du Bloc seulement et pas d’un autre parti en même temps», a laissé tomber l’ancien chef bloquiste.

M. Duceppe a lui-même déjà adhéré à la Ligue communiste marxiste-léniniste et au Parti communiste dans sa jeunesse, mais il reconnaît aujourd’hui que le communisme était «une erreur monumentale».

«Maintenant, on est en démocratie. Les gens peuvent décider de se présenter à une investiture. Ce sont les militants et militantes qui décident», ajoute-t-il.

Mme Duceppe, de son côté, a annoncé son intention de briguer l’investiture au courant de la fin de semaine.

Sur les réseaux sociaux, M. Parizeau l’a qualifiée de «candidature parachutée qui n’en est déjà plus à une contradiction près». Il l’accuse d’avoir voulu se présenter dans une autre circonscription dans les Hautes-Laurentides, où elle habite, avant de changer d’idée et de se présenter dans Ahuntsic.

Ni M. Parizeau ni Mme Duceppe n’avaient répondu à nos demandes d’entrevue lundi.

L’investiture du Bloc québécois dans Ahuntsic-Cartierville aura lieu le 17 août prochain. Le candidat choisi affrontera la ministre Mélanie Joly aux prochaines élections.