François Legault a appelé Sonia LeBel et Simon Jolin-Barrette à faire la paix, hier, après des reportages faisant état d’un vif différend entre les deux ministres.

Martin Croteau Martin Croteau
La Presse

Selon Radio-Canada et Le Journal de Montréal, une récente entente administrative conclue avec Ottawa sur la nomination des juges à la Cour suprême a provoqué des frictions entre ces deux gros canons du cabinet.

« Mon travail comme leader est de faire en sorte que tout le monde aime tout le monde dans mon conseil des ministres, a dit M. Legault. Pour en être certain ce matin, j’ai demandé à Sonia et à Simon de s’embrasser devant tout le monde. Pas sur la bouche, mais de s’embrasser. »

Mme LeBel et M. Jolin-Barrette ont tous deux assuré que leur relation était excellente.