(Toronto) Rob Ford, le célèbre ancien maire de Toronto, pourrait bientôt avoir une rue à son nom près de la circonscription qu’il a représentée en tant que conseiller municipal.

La Presse canadienne

Son nom figure parmi les dix proposés dans le cadre de la refonte d’une importante intersection à Etobioke, à l’ouest de Toronto.

Rob Ford a attiré l’attention un peu partout dans le monde durant son mandat comme maire de Toronto, qui a été marqué par son comportement erratique ainsi que ses problèmes de consommation de drogue et d’alcool.

Le politicien, frère de l’actuel premier ministre ontarien Doug Ford, est mort d’un cancer en 2016 à l’âge de 46 ans.

L’intersection qui pourrait porter son nom comportera un accès plus facile à une station de métro et des pistes cyclables dédiées sur toutes les voies principales, une mesure à laquelle Rob Ford s’est souvent opposé lorsqu’il siégeait au conseil municipal.

Parmi les autres propositions de noms figurent Jerry Howarth, annonceur de longue date de la radio des Blue Jays, Darwin Cook, résidant de la région qui a travaillé sur des séries de bandes dessinées populaires telles que Superman et Batman, et Biindagen, un mot ojibwé qui signifie « entrer » ou « bienvenue ».

Les résidants de Toronto sont invités à voter pour le nom qu’ils préfèrent sur une page web de la municipalité.

Le scrutin se termine le 2 septembre.