(Fredericton) L’assemblée générale annuelle de trois jours de l’Assemblée des Premières Nations (APN) s’ouvre mardi à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

La Presse canadienne

Le thème retenu cette année est « Célébrer nos réussites et exprimer notre reconnaissance ».

Parmi les personnalités qui prononceront des allocutions à l’ouverture figurent le Chef régional pour le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard, Roger Augustine, le Chef national Perry Bellegarde, le premier ministre du Nouveau-Brunswick Blaine Higgs et son ministre des Relations avec les Autochtones, Jake Stewart, Michael O’Brien, maire de Fredericton, et la ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord Canada, Carolyn Bennett.

Mercredi, ce sera au tour de Seamus O’Regan, ministre des Services aux Autochtones, de la chef du Parti vert, Elizabeth May, et des députés Cathy McLeod, du Parti conservateur, et Guy Caron, du Nouveau Parti démocratique.

L’ordre du jour comprend une multitude de thèmes, dont les langues autochtones, le logement, les infrastructures et les services de gestion des urgences, la protection de l’enfance, l’environnement et le changement climatique.

Des séances des caucus régionaux de l’APN auront lieu à chacun des trois jours du congrès.

Le Canada compte 634 communautés ou réserves des Premières Nations, ainsi que des gouvernements des Premières Nations. On compte plus de 50 nations distinctes et groupes linguistiques au pays.