Source ID:; App Source:

Ouragans: Ottawa invite les voyageurs à la prudence

Irma avait ravagé Sint Maarten, une île partagée... (Gerben VAN ES, DUTCH DEFENSE MINISTRY VIA ARCHIVES AFP)

Agrandir

Irma avait ravagé Sint Maarten, une île partagée avec un territoire français (Saint-Martin), et des vols de secours avaient finalement été organisés pour rapatrier des touristes canadiens.

Gerben VAN ES, DUTCH DEFENSE MINISTRY VIA ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mylène Crête
La Presse Canadienne
Ottawa

Alors que l'ouragan Florence est attendu sur la côte est américaine jeudi ou vendredi avec ses pluies diluviennes et ses vents violents, le gouvernement fédéral invite les voyageurs canadiens à être prudents.

Le ministère des Affaires mondiales a rappelé aux voyageurs mercredi d'éviter de se rendre en Caroline du Sud et en Caroline du Nord où il y a des ordres d'évacuation obligatoires dans certains comtés.

Les Canadiens devraient également éviter tout voyage non essentiel à la Dominique, en Guadeloupe et en Martinique en raison de la tempête tropicale Isaac et éviter les îles Babuyan aux Philippines où le super typhon Mangkhut est attendu.

Affaires mondiales rappelle aux Canadiens qui se rendent à l'étranger de s'enregistrer auprès du ministère pour qu'il puisse les joindre en cas de catastrophe naturelle (voyage.gc.ca).

Quelques centaines de touristes canadiens s'étaient retrouvés en détresse l'an dernier après le passage des ouragans Irma et José dans les Antilles. Irma avait ravagé Sint Maarten, une île partagée avec un territoire français (Saint-Martin). Des vols de secours avaient finalement été organisés pour les rapatrier.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer