La députée fédérale conservatrice Joy Smith a demandé hier à la population canadienne de boycotter le film Fifty Shades of Grey (50 nuances de Grey).

Mis à jour le 14 févr. 2015
Jasmin Lavoie LA PRESSE

Elle estime que ce film fait la promotion de l'agression et de la soumission de la femme envers l'homme.

Dans son communiqué, la députée de Kildonan-St. Paul, au Manitoba, invite les gens à donner leur argent à un organisme venant en aide aux femmes battues plutôt que de dépenser leur argent au cinéma.

«La violence sexuelle n'est jamais romantique ou acceptable», écrit-elle.

Le film, à l'affiche en salle aujourd'hui, est une adaptation d'une trilogie de romans érotiques.

Plusieurs groupes de défense des femmes ont ouvertement critiqué les valeurs véhiculées dans ces histoires, affirmant que le film banalise la violence faite aux femmes, en plus de brouiller les cartes sur les questions de consentement.