Source ID:; App Source:

Moncton prépare ses adieux aux victimes

La cérémonie régimentaire se déroulera à 13 h mardi... (Photo Sean Kilpatrick, La Presse Canadienne)

Agrandir

La cérémonie régimentaire se déroulera à 13 h mardi au Colisée de Moncton, et le public pourra y assister. On y attend plus de 7000 personnes.

Photo Sean Kilpatrick, La Presse Canadienne

Annabelle Blais
La Presse

La ville de Moncton se préparait à offrir des funérailles à la mesure de la gratitude que ses habitants éprouvent envers les trois agents de la Gendarmerie royale canadienne abattus le mercredi 4 juin.

La ville de Moncton se préparait à offrir... (Photo Sean Kilpatrick, PC) - image 1.0

Agrandir

Photo Sean Kilpatrick, PC

Le maire de Moncton George Leblanc et des agents de la GRC se sont réunis à l'hôtel de ville, hier, pour organiser les funérailles de David Ross, Fabrice George Gevaudan et Douglas James Larche qui auront lieu demain. Afin d'y accueillir le plus grand nombre de personnes possible, la cérémonie aura lieu au Colisée de Moncton. Environ 7000 personnes pourront y assister.

La cérémonie sera aussi diffusée dans quatre lieux différents de la ville pour permettre à 5000 à 10 000 personnes de plus de regarder l'événement. Le maire n'était pas en mesure de confirmer le nom de ces endroits hier midi.

Le premier ministre du Canada Stephen Harper a confirmé qu'il assistera à la cérémonie.

De nombreux policiers de partout au pays sont attendus pour un grand cortège. Le Service de police de la Ville de Montréal enverra une vingtaine de policiers et la Sûreté du Québec y déléguera sa garde d'honneur.

De plus, une chapelle ardente se tiendra cet après-midi pour permettre aux citoyens de rendre hommage aux victimes.

«Ce sont des moments difficiles pour la ville, il y a beaucoup de douleur et de chagrin, mais ça nous a aussi rapprochés en tant que communauté, a confié le maire Leblanc à La Presse au sujet de la tragédie.

L'heure au recueillement

Les habitants de Moncton ont profité du temps ensoleillé d'hier pour se recueillir de nouveau devant le quartier général de la GRC où des centaines de fleurs ont été déposées dans le grand escalier en façade.

Ginette Cormier a tenu à y emmener ses deux fils de 7 et 8 ans. «C'était important de venir ici pour qu'ils comprennent ce qui s'est passé et ça fait partie du processus de deuil», a-t-elle raconté. La famille habite dans le secteur qui a été bouclé pendant plus de 36 heures la semaine dernière.

«On a dit aux enfants qu'ils ne pouvaient pas jouer dehors, car il y avait un méchant», dit-elle tout en regardant, sourire en coin, ses fils déposer délicatement un bouquet de roses. «C'est important qu'ils comprennent qu'ils sont maintenant en sécurité et qu'il faut remercier les policiers pour ça.» Mme Cormier compte assister aux funérailles des gendarmes, mais sans ses enfants toutefois.

Plusieurs personnes ont également profité de la journée d'hier pour se rendre à l'hôtel de ville signer des livres des condoléances qui seront remis aux familles endeuillées demain. Plusieurs ont aussi cherché du réconfort dans les lieux de culte, notamment à l'église presbytérienne Saint Andrew's, située à deux minutes de l'endroit où le tireur présumé a été arrêté et des lieux où les policiers ont été abattus.

Apaiser le traumatisme

En plus des offices religieux, le pasteur Martin Kreplin a tenu une séance plus thérapeutique hier pour venir en aide aux personnes traumatisées par les événements. «Les premiers témoins ont vu des choses qui les marqueront à jamais», dit-il.

Dans les rues de ce secteur, des éclats de fenêtres de voiture au sol et des gerbes de fleurs sont les seules traces encore visibles du drame qui s'y est joué. Plusieurs policiers ratissent toujours le secteur à la recherche d'indices. La GRC demande d'ailleurs à tous les citoyens du secteur de lui fournir les photos et les vidéos qui auraient été prises le soir du drame ou tout autre élément de preuve potentiel qui pourrait se trouver sur leur propriété pour étoffer son enquête.

Douglas James Larche... (Photo Reuters) - image 2.0

Agrandir

Douglas James Larche

Photo Reuters

«Leur papa est un héros»

«Doug a couru vers le danger sans hésiter quand les autres s'en sauvaient et a donné sa vie pour protéger notre communauté», écrit sa femme Nadine dans une lettre envoyée à la GRC. M. Larche était père de trois filles, de 4, 8 et 9 ans. [Elles] étaient ses princesses, ses plus beaux trésors. C'était un père de famille extraordinaire et un mari comme il s'en fait peu», peut-on lire. «Honorons sa mémoire et celles de ses collègues décédés pour que nos filles et tous les enfants touchés sachent que leur papa est un héros.» La famille a aussi rappelé que M. Larche était discret quant à sa vie privée et a demandé de ne pas afficher des photos de ses filles «qui sont si précieuses à ses yeux» afin de protéger leur vie privée. «C'est ce qu'il aurait voulu.» La famille a remercié la GRC pour son travail et pour le soutien.

La ville de Moncton se préparait à offrir des... (Photo La Presse Canadienne) - image 3.0

Agrandir

Photo La Presse Canadienne

Hommage à David Ross

Lors de sa messe d'hier, le pasteur de l'église baptiste Hillside, que fréquentait David Ross, a rendu hommage au gendarme mort. «Le processus de guérison commence ici aujourd'hui», a dit le pasteur Jerry Reddy, ajoutant que de mauvaises choses peuvent arriver même aux bonnes personnes. Derrière lui trônait une photo de David et de sa femme Rachael, prise le jour de leur mariage. «La vie est un cadeau à prendre un jour à la fois.» Quelques personnes ont pleuré pendant la cérémonie, et plusieurs se consolaient par des accolades devant l'entrée de l'église et dans le stationnement. Le pasteur a indiqué que David Ross faisait partie de la communauté et avait rencontré sa femme dans un de leurs groupes de lecture de la Bible.

- La Presse Canadienne, traduit par La Presse




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer