Une cérémonie a eu lieu en Antarctique pour honorer la mémoire des trois Canadiens décédés lorsque leur avion s'y est écrasé mardi dernier.

Publié le 28 janv. 2013
LA PRESSE CANADIENNE

Les trois employés de Kenn Borek Air, une entreprise de Calgary, sont morts quand leur appareil Twin Otter s'est écrasé sur le flanc d'une montagne.

La cérémonie a eu lieu à la station d'Amundsen-Scott de la Fondation nationale des sciences des États-Unis, au pôle Sud.

L'agence a indiqué que les trois hommes avaient péri en soutenant la recherche scientifique dans un environnement isolé et hostile.

Des secouristes américains et néo-zélandais ont pu récupérer l'enregistreur de conversations du poste de pilotage de l'appareil, qui sera envoyé à Ottawa pour y être analysé.

Les secouristes ont toutefois établi qu'ils ne pouvaient pas récupérer les corps des hommes de façon sécuritaire tant que l'hiver ne sera pas terminé en Antarctique - ce qui pourrait nous mener jusqu'à octobre prochain.