De nouvelles mesures de sécurité routière entrent en vigueur à compter de samedi au Québec. La conduite avec les facultés affaiblies et les courses de rue ou le surf de véhicule (car surfing) feront notamment l'objet de sanctions plus sévères.

Publié le 29 juin 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Québec introduit aussi de nouvelles sanctions plus drastiques à l'endroit des conducteurs professionnels, comme les chauffeurs de taxi ou d'autobus, qui prennent la route après avoir consommé de l'alcool. Les conducteurs de véhicules lourds dont l'alcoolémie dépasse 50 mg d'alcool par 100 ml de sang (0,05) seront aussi plus sévèrement punis.

Parmi les conséquences annoncées, les personnes reconnues coupables à plus de deux reprises de conduite avec les facultés affaiblies devront composer avec un antidémarreur éthylométrique pour le reste de leur vie.

Les récidivistes ne pourront plus acheter, louer ou immatriculer un véhicule. Ils perdront aussi le droit de remettre en circulation un véhicule déjà en leur possession.

Le durcissement des sanctions comprend aussi une obligation pour les personnes arrêtées avec plus de 160 mg d'alcool par 100 ml de sang (0,16) ou les récidivistes, de se soumettre à une évaluation à l'Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec.

> En savoir plus: section spéciale sur le site de la SAAQ